Logo d'OVSARDA

 

Économisez 5 % chez Rona
Carte-rabais Rona
et Rona nous fera un don!

Recherche à la baie James : octobre 1998

Deux grands canoës lourdement chargés en route vers un camp de chasse de la baie James ont chaviré dans les eaux glaciales. Trois personnes ont réussi à gagner la rive, mais huit n'y sont pas parvenues. OVSARDA a déployé deux équipes cynophiles à Moose Factory, à la demande du service d'incendie de Moose Factory.

Dans l'hélicoptère

L'idée était de chercher les noyés dans les eaux de la baie James à partir d'un bateau, mais le vent et les vagues étaient trop forts pour que cela soit possible. Les chiens ont donc décrit des patrouilles sur la rive, en utilisant les vents côtiers pour chercher les eaux proches de la rive. Les équipes ont cherché pendant trois jours dans des conditions extrêmement difficiles. Les replats de marée étaient très vastes, atteignant parfois plusieurs kilomètres, et les équipes devaient constamment vérifier la direction de la marée, afin de ne pas se faire prendre au large. Les vents atteignaient jusqu'à 50 km/h, et il pleuvait. La zone de recherche comprenait une côte de près de 130 km qui devait être cherchée, et cherchée à nouveau à chaque marée haute. Les chiens étaient constamment mouillés et ont souffert d'hypothermie légère à moyenne après 30 minutes  dans la zone de recherche.

Les chiens n'ont trouvé aucune des personnes disparues, mais tous les corps ont été retrouvés depuis, la plupart à quelques kilomètres de la dernière position connue. Plusieurs ont toutefois flotté pour atteindre la côte de 15 à 40 km du lieu de l'accident.

Cette mission était particulièrement difficile, car les chiens étaient constamment aux prises avec des choses nouvelles pour eux. Ils ont voyagé dans un avion de ligne, un hélicoptère, un camion, un train et un véhicule tout-terrain. Ils ont voyagé dans des cages, sur le sol, sur les genoux de leur maître et sur les genoux d'inconnus. Ils ont été encerclés par des enfants à l'aéroport. Les équipes ont été hébergées dans des résidences privées, des hôtels et des cabanes de chasse. Pendant toute la mission, les chiens se sont très bien comportés, témoignage de la qualité de leur entraînement, de leur tempérament et de leurs facultés d'adaptation.

Hélicoptère